Angelfall, tome 2 : Le Règne des Anges.

Auteur : Susan Ee
Editeur : Pocket Jeunesse

Parution : Avril 2015
Pages : 448


RESUME :

Les anges ne sont pas ce que l’on croit. Ils détruisent le monde, éradiquent l’espèce humaine.

Désormais seule, Penryn cherche sans relâche Paige, sa petite soeur, dans les rues vides de San Francisco. Pendant ce temps, Raffe doit impérativement retrouver ses ailes, sans lesquelles il ne pourra revenir parmi les siens. Mais, une fois qu’il sera confronté à l’ultime choix – récupérer ses ailes ou sauver Penryn –, quelle sera sa priorité ?

CHRONIQUE :

(28 Août 2016)


J'ai enchaîné ce deuxième tome très peu de temps après le premier. J'avoue avoir été ravie de ma lecture car les reproches que je faisais au tome 1 se sont fortement atténués !
 
Déjà, ici, les anges sont bien plus présents que dans le premier opus. Du coup, cela enrichit fortement le récit et rend l'univers d'autant plus captivant.
 
Ensuite, la romance s'efface largement pour donner la part belle à l'action et à la survie. Eh oui, je sais, je suis une horrible sans coeur d'apprécier que les amours s'effacent ! Mais j'assume !
 
Dans ce tome, tandis que Raffe essaiera de retrouver ses ailes en pourchassant Bélial, Penryn va battre la campagne à la recherche de sa soeur Paige.
 
"Tu es une héroïne, Penryn, que ça te plaise ou non."
 
J'ai réellement plus apprécié ce deuxième tome car les événements ont pris une tournure tout à fait inattendue et passionnante. L'originalité de l'univers est toujours là, plus présente que jamais, mais ici, les évènements s'enchainent et ne se ressemblent pas.
 
Nous comprenons enfin le pourquoi de toutes les machinations des anges, notamment la création des anges-scorpions. Je ne m'attendais pas à une explication aussi machiavélique, mais j'ai adoré, tout comme j'ai adoré côtoyer l'archange Uriel de plus près.
 
Je ne veux pas vous parler des lieux où l'auteur emmène ses personnages, ni de ce qui leur arrive afin de ne pas gâcher la surprise, mais sincèrement, cela vaut le détour. L'ambiance est toujours sombre et nous ressentons ce côté post-apocalypse. Le danger est présent, à chaque seconde, à la vue de la moindre plume...
 
"Un guerrier flanque son poing dans le ventre d'un serveur et le ressort en tenant une masse sanguinolente et filandreuse qui ressemble à des intestins. Ensuite, il les dispose comme des bijoux autour du cou d'une femme, qui hurle à la mort. Les anges qui l'entourent grognent d'approbation et brandissent leur poing vers le ciel. L'excitation est à son comble."
 
La plume est toujours aussi fluide et agréable, avec une vraie facilité de lecture et ce deuxième tome n'aura pas duré longtemps !
 
Du côté des personnages, Penryn est plus attachante que jamais. Elle est courageuse, déterminée et son coeur en or la poussera à se mettre en danger pour autrui. La caricature de l'héroïne forte, il faut quand même le dire. Sa mère est de plus en plus folle et devient un personnage vraiment drôle à suivre, et même si elle reste secondaire, elle sait faire ressentir sa présence. Sa folie apporte une touche d'excentricité dans cet univers tout de même sombre et difficile pour les survivants.
 
"- Où sont passés les jours où on pouvait donner des ordres aux femmes et où elles n'avaient pas d'autre choix que de s'exécuter ?
- Tu es sûr que ce n'est pas une légende urbaine ? Parce que je suis certaine que personne n'a jamais donné d'ordres à ma mère...
- Tu as sans doute raison. Le caractère indiscipliné des femmes de ta famille doit remonter à plusieurs générations. Vous êtes un fléau qui s'est abattu sur Terre.
- Tant qu'on est un fléau pour les anges, je suis sûre que personne ne nous le reprochera.
- Oh pour ça, sois rassurée. Tu es un fléau pour au moins un ange."

 
Paige, malgré sa transformation, reste une enfant et j'aime beaucoup le mélange entre la petite fille et le résultat d'une expérience. Elle mélange innocence et danger à la perfection et donne une belle dose d'apprentissage de la tolérance. On ne peut que frémir devant les horreurs qui lui ont été infligées.
 
En résumé, pour moi, ce deuxième tome fut bien meilleur que le premier. Le rythme y est plus soutenu, les anges plus présents, la romance plus accessoire. Même si je gage que pour certains lecteurs, ce dernier point sera un défaut plus qu'une qualité. A chacun ses goûts ! Il faut tout de même garder à l'esprit que cette saga est une trilogie Young Adult, dont elle reprend la plupart des codes, et que les personnes non amateurs du genre n'y trouverons peut-être pas leur compte.
 
J'ai véritablement hâte d'avoir le fin mot de toutes ces aventures car il reste encore du chemin à parcourir pour Raffe et Penryn et je me demande quelles routes tortueuses l'auteur va encore leur faire prendre !

Trailer :