Côté face.

Auteur : Anne Denier
Editeur : Rebelle Editions
Parution : Avril 2013
Pages : 402

RESUME :

J'étais en retard et si cela n'avait pas été le cas, jamais je n'aurais pris ce tram et jamais je ne l'aurais rencontré. Lui. Celui qui allait détruire ma vie en réveillant une mémoire qui sommeillait en moi et dont j'ignorais l'existence.
Un autre côté de moi-même.
« Te séduire, t'emmener, te torturer, te violer et t'assassiner. »
J'avais une vie.

CHRONIQUE :
(04 Mars 2015)

"Côté pile, j'étais vivante.
_ Schau mir...
Côté face, je suis morte."

Un roman étrange avec une histoire étrange...

Force est d'avouer que le début du roman m'a laissée un peu perplexe: pour être franche je n'ai pas pu encadrer l'héroïne : la nana n'aime personne et je la trouve foncièrement égoïste. Elle n'aime pas son père, sa mère, son frère ni même le chien du frère... Aucun de ses amis n'est appelé par son nom, ils n'ont le droit qu'à des surnoms tel "Quasimodo" ou "ma meilleure amie" pour la plus chanceuse... Brr, je n'ai vraiment pas apprécié cette fille.

L'événement qui va créer la perturbation dans sa vie est d'ailleurs provoqué par ledit chien : il l'a poussée dans les escaliers et elle se retrouve à l'hôpital pour quelques jours de coma. Franchement dans le genre pas crédible.... Les chiens ne poussent pas les gens dans les escaliers a les en faire tomber, j'ai trouvé ça d'un ridicule...

Bref quand la jeune peste se réveille, elle se retrouve amnésique (plutôt une bonne nouvelle finalement car elle en oublie pendant un temps d'être conne). Peu à peu ses souvenirs vont lui revenir (et son tempérament avec, dommage) mais dans un boxon innommable, et surtout, d'étranges souvenirs vont venir la hanter... Des souvenirs qui ne peuvent être les siens...

Les événements vont faire qu'elle va se retrouver liée à une autre personne : Hyla. Le vécu de Hyla est très douloureux et violent, mais les choses mettent du temps à se mettre en place pour parler de ce personnage, qui me laisse froide aussi. Pourtant, son vécu aurait mérité d'être développé afin d'apporter une touche "dramatique" à l'histoire mais l'on ne fait qu'effleurer son passé. Les seuls événements développés sont ceux des sentiments (amour et tristesse...).

A noter que certains chapitres sont des passages de textes de Goethe. Personnellement je n'y ai pas vu d'intérêt, j'ai trouvé que cela alourdissait et embrouillait un récit déjà pas facile à comprendre. Tous les chapitres ne sont pas présentés en ordre chronologique, heureusement les indications précisées nous permettent de restituer les événements dans le contexte temporel. Mais somme toute, la plume n'est pas forcément évidente à suivre. J'ai eu beaucoup de mal à voir où l'auteur voulait m'emmener.
En fait, le manque de chronologie et d'explications nous laisse dans un flou tels que certains chapitres me paraissaient obscurs... Je ne voyais pas leur intérêt et n'ai compris que bien plus tard pourquoi ils étaient là ... Mais ils n'ont pas su me captiver.

Cependant, il plane énormément de mystère sur cette histoire et les pages se tournent facilement tant nous cherchons à comprendre de quoi il retourne exactement. Qui est cet étrange Nebel ? Et Hyla ? Comment se fait-il qu'ils soient venus envahir la vie de la jeune femme ? Je ne peux pas vous dévoiler de détails concernant les relations entre les différents personnages car ces relations sont justement le pourquoi de l'histoire. Tout ce que je peux vous dire, c'est que nous flirtons plus que fortement avec l'étrange.

Malgré tout, la fin de ce tome 1 est loin de m'apporter toutes les réponses que j'attendais. Je ne sais pas si la suite en dévoile plus mais je suis restée sur ma faim : les personnages ne sont pas particulièrement attachants et parfois l'ensemble paraît un peu brouillon, complexe. Et j'aurais aimé en apprendre plus avant de refermer ce livre... Car je ne sais toujours pas ce que l'auteur voulait me faire comprendre...

Je pense que ce livre est trop romance déchirée pour que je me sente vraiment concernée. Comme déjà souvent répété, ce genre n'est pas pour moi... Pourtant je dois avouer qu'ici cette romance est savamment menée et la vengeance jamais loin derrière l'amour...

Ce livre est un inclassable, un OVNI bien pensé qui mêle romance, mystère, une touche de fantastique, la vie ordinaire d'une peste adolescente... Ce mélange de genre m'a plu, mais le côté trop flou de l'ensemble et le manque de charme des personnages m'ont laissé un sentiment mitigé. Et le manque de réponses, une pointe de déception.

Pour autant je pense qu'il s'agit typiquement du genre de livre j'adore / j'accroche pas, alors je conseille aux curieux de se plonger dedans car je sais qu'il a été un coup de cœur pour pas mal de personnes.

"J'étais submergée de souvenirs terrifiants, de souffrances, de peur, à elle, à moi, à nous. Brisée en deux, je n'étais plus vraiment moi, pas tout à fait elle, ni l'une ni l'autre, je n'étais plus personne, plus rien. Ce bus m'emportait d'un ailleurs à l'autre, je n'étais plus nulle part.
Je n'existais plus."

Lire un extrait :