Dark Elite, Tome 1 : Magie de feu.

Auteur : Chloé Neill
Editeur : Milady Bit-lit
Parution : Janvier 2014
Pages : 336

RESUME :

Lily Parker est la petite nouvelle au lycée privé Sainte-Sophia. Ses parents sont partis pour deux ans à l'autre bout du monde… en la laissant dans ce pensionnat d'adolescentes riches et snobs.
Heureusement, la compagne de chambrée de Lily détonne dans le paysage : Scout est excentrique et connaît les lieux comme sa poche. Mais elle lui dissimule des choses… Ses mystérieuses activités nocturnes intriguent Lily qui va tout faire pour découvrir ce qui se trame dans les sous-sols de Sainte-Sophia.

CHRONIQUE :
(03 Juin 2015)

"Magie de feu" est le premier tome de la trilogie Dark Elite. J'ai commencé cette série sans rien en attendre de particulier et je fus très agréablement surprise par ma lecture. J'ai dévoré ce tome en 24h tant l'univers et surtout les personnages me plaisaient. C'est une super lecture plaisir et détente, et ça fait du bien.

Aurais-je la prétention de dire qu'on y retrouve des éléments communs avec Night School ? Eh bien un peu tout de même car on y retrouve une jeune fille envoyée dans un pensionnat pour gosses de riches, qui va découvrir que des choses étranges se déroulent la nuit dans les profondeurs de son lycée. Pour le reste, la comparaison s'arrête ici.

Lily, notre héroïne donc, est envoyée au lycée privé de Sainte-Sophia de Chicago car ses parents partent deux ans pour l'Allemagne, opportunité de travail oblige. Sainte-Sophia est loin d'être un lycée conventionnel puisqu'il est uniquement réservé aux filles, coûte une fortune et donc abrite en son sein une palanquée de gosses de riches et... est un ancien couvent. Sainte-Sophia est un vieil établissement gothique où la pierre prédomine partout. Le lycée est loin d'avoir le charme et le côté attachant de Cimmeria mais on retrouve ce côté vieille bâtisse devenue école.

"Je suis Marceline Foley, la directrice de ce lycée. Vous nous avez été envoyée pour que nous assurions votre éducation, votre épanouissement personnel, et pour que nous fassions de vous une demoiselle respectable. Vous êtes appelée à devenir une jeune fille de Sainte-Sophia. Comme vous entrez en première, vous allez passer deux ans dans cette institution. J'attends de vous que vous employiez au mieux le temps qui vous est imparti : en étudiant, en apprenant, en cultivant votre réseau de relations, en vous préparant à des études académiques difficiles au sein d'une université prestigieuse"

Lily (comme Allie dans NightSchool) ne cadre pas vraiment dans le lot des élèves surdoués et de bonne famille de ce lycée. C'est donc avec beaucoup de soulagement qu'elle va s'entendre à merveille avec sa colocataire de chambrée : Scout. Avec son piercing dans le nez, son tie-and-die et son sac à tête de mort, Scout est un peu la marginale de Sainte-Sophia, ce qui va très bien à la naturelle Lily.
La complicité qui germe entre les deux personnages est absolument géniale et touchante. L'auteure a su créé un duo plein de charme et d'humour, et l'entente parfaite et implicite entre les deux jeunes filles est un régal. On sent qu'elles sont faites pour s'entendre. Sur la même longueur d'ondes, leur humour apporte énormément de fraîcheur dans ce lycée où dominent pestes et travail.

"_ Qui c'est ? demandai-je à voix basse [...].
_ Les dragons. Elles s'occupent de l'extinction des feux, nous surveillent pendant l'étude, et veillent d'une manière générale à ce que rien d'amusant n'arrive.
_ Génial, dis-je en ouvrant mon bouquin de maths. Ca tombe bien, j'ai horreur de m'amuser.
_ Je m'en doutais, observa Scout sans lever les yeux, en faisant courir son stylo sur une page de son cahier. Ce n'est pas ton genre."

Mais Lily va vite se rendre compte que Scout a la curieuse habitude de disparaître la nuit et de revenir usée. Inquiète pour sa seule et nouvelle meilleure amie, elle prendra sur elle de la suivre dans les sous-sols de l'école, et y découvrira un univers inconnu pour elle jusque là : celui de la magie.

Malheureusement, la magie est un don puissant et chacun n'est pas disposé à l'utiliser à bon escient. Bien malgré elle, Lily va se retrouver plongée au coeur d'un conflit entre magiciens.

Et histoire de complexifier le problème, la jeune fille commence à douter que son arrivée à Sainte-Sophia relève du hasard et de l'unique résultat de l'école d'un point de vue scolaire... La directrice semble détenir des informations bien intéressantes. Mais où s'arrêter dans les recherches lorsque l'on veut assurer la sécurité de ses proches ?

J'ai vraiment adoré ce livre, aussi bien pour son univers, pour son ambiance dans cette école élitiste et séculaire, que pour ses personnages.
Ce tome est clairement un tome d'introduction et l'auteure prend le temps de nous présenter les lieux, l'ambiance, les personnages et la magie.
La magie est ici un concept travaillé de manière originale, qui sert donc de base à l'intrigue.
Les personnages sont eux aussi développés et très intéressants. Outre le duo Lily / Scout, j'ai adoré la présence de pestes telle que Veronica, de suiveuse telle que Amie, et aussi les personnages de Jason et Michael. Évidemment il s'agit ici d'ados, donc on a tendance à retrouver toutes les caricatures des profils adolescents, mais cela n'a rien enlevé à l'intérêt que j'ai porté aux différents protagonistes.
Même Sainte-Sophia a du caractère, on sent le vieux bâtiment qui a vu passer un nombre incalculable de pas, qui recèle des passages secrets et des souterrains.

L'écriture de l'auteure est très agréable, très simple sans être mauvaise du tout, agréable et fluide. Certes elle n'est pas hyper travaillée ni alambiquée mais elle est efficace et c'est appréciable.

Bref un premier tome qui m'a entièrement convaincue et qui me fait promettre de lire la suite. Un livre que l'on a pas envie de lâcher, juste pour le plaisir de marcher aux côtés de nos héroïnes et découvrir les secrets de l'école.
Un mélange de magie et de Night School pour l'ambiance (en plus léger niveau intrigue, tout du moins pour le moment). Ici les personnages sont plus tranchés et il est plus facile de savoir à qui accorder sa confiance, mais cela n'apporte pas pour autant de sécurité...
Certes ce n'est pas le livre du siècle et il ne remporte pas la palme de l'originalité, mais il est bon, même très bon et cela me suffit amplement !

Dark Elite se lit vite et bien. Il est passionnant et divertissant. Que demander de plus ?