Divergente, Tome HS : Quatre.

Auteur : Veronica Roth
Editeur : Nathan
Parution : Avril 2015
Pages : 272

RESUME :

4 histoires inédites :
Le transfert – Le novice – Le fils – le traître
Et découvrez aussi 3 scènes de la trilogie DIVERGENTE racontées par Quatre !
Lors de sa cérémonie du Choix, un jeune Altruiste se dresse contre sa famille et sa faction : il choisit de rejoindre les Audacieux. Il choisit de se libérer de son passé. Il choisit un nouveau destin, et devient Quatre.
Mais ce qu'il découvre chez les Audacieux peut mettre en péril son avenir, et celui de la société tout entière. Doit-il se dresser contre sa nouvelle faction ?
Et si Tris, cette novice qui ne ressemble à aucune autre, était la réponse à ses interrogations ?

CHRONIQUE :
(09 Avril 2015)

Cet hors série de quatre nous donne trois nouvelles se passant avant la trilogie et une quatrième pendant le premier tome.

Alors, autant l'affirmer tout de suite, j'ai personnellement trouvé que ce tome n'apportait rien à l'histoire. Soyons francs, il ne casse pas des briques. Je m'attendais, de par le point de vue de Tobias, à avoir au moins une ou deux surprises, ou alors à ressentir des émotions. Mais rien. Ce livre se contente de nous raconter des faits que l'on connaît déjà sans y apporter quoique ce soit. En effet, avec ce format nouvelles, l'auteure ne prend pas le temps de rentrer dans la psychologie des personnages, pas même celle de Tobias, qui, du coup m'a laissée de marbre alors que je l'adorais lors de la saga... J'ai eu un sentiment de nouvelles bâclées pour en faire un mini recueil commercial... Alors attention, je ne dis pas que ce tome est nul, loin de là, mais il n'est pas à la hauteur de ce que j'attendais.
Alors que l'enfance de Quatre, avec Marcus, chez les altruistes, aurait pu faire l'objet d'une très belle préquelle qui nous en aurait plus appris sur la personnalité du jeune homme. Mais au final cet aspect n'est que survolé. Je ne cacherai pas ma déception d'être tombée sur quelque chose d'aussi plat.
Je ne regrette absolument pas de l'avoir lu, heureuse de m'être replongée dans l'univers de Divergente dont j'ai adoré les deux premiers tomes (le troisième a été pour moi un coup de poignard, l'auteur s'éloignant de tout ce que j'aimais dans ce livre), mais ne pas le lire ne m'aurait pas manqué...

Une nouvelle pour nous parler de sa cérémonie de choix, une pour nous parler de sa divergence et de son intégration chez les audacieux, une qui parle de ses choix plus tard mais aussi de la rencontre avec sa mère, une pour un ou deux épisodes vécus en compagnie de Tris... En fait, c'est la première histoire, celle qui parle en vitesse de la vie avec son père, qui m'a le plus touchée.

"Je m'appuie contre la commode. Je le connais trop bien pour espérer qu'il va me laisser, qu'il est parti se calmer et qu'il va revenir en s'excusant. Il ne le fait jamais.
Il va revenir avec une ceinture et les sillons qu'elle gravera dans mon dos resterons cachés sous ma chemise, sous ma docile expression d'Altruiste.
Je me retourne, le corps secoué par un frisson. Je m'agrippe a la commode et j'attends."

En somme, ce livre s'adresse sincèrement aux fans de Divergente qui ont envie de se replonger dans l'univers (c'était mon cas), mais il ne comporte en lui-même strictement aucun intérêt.
Ceci étant, il est court et se lit aussi vite que la saga, on ne se perd pas quand on a lu la trilogie et il permet de passer un bon moment en replongeant dans ce merveilleux univers.
Et je sais que quasiment tout le monde est raide dingue de ce supplément, donc n'hésitez pas à vous faire votre propre avis!

"Je ne suis pas Tobias Eaton, plus maintenant, plus jamais. Je suis un audacieux."

Trailer :

Lire un extrait :