Elvira Time, Episode 2.

Auteur : Mathieu Guibé
Editeur : Editions du Chat Noir, collection Féline
Parution : décembre 2013 pour l'épisode 2.

RESUME :

L'existence des vampires n'est plus un secret pour personne. Alors que le tout Hollywood les décrit comme les amants du siècle, notre bon vieux gouvernement des Etats-Unis a tranché. Chaque rejeton aux dents longues se verra proposer un choix : se référencer auprès des autorités et survivre comme un animal en cage ou rester libre et se faire traquer par des chasseurs de primes rémunérés par l'état. Perso, je préfère la deuxième solution. C'est beaucoup plus lucratif pour mes finances depuis que j'ai hérité de l'entreprise familiale. Le problème, c'est qu'à 17 ans, je suis encore enchaînée au lycée et je dois concilier cours de math et exécutions sommaires. D'aucuns diront que j'ai la fâcheuse tendance à ramener plus de boulot au bahut que je ne rapporte de devoirs à la maison. C'est pas faux.

Alors voyez-vous, quand on doit gérer tous ces vampires attirés par le miasme hormonal émanant de mon école et qu'en plus, on s'appelle Elvira, la vie n'est pas simple.

Une ado qui se plaint de son calvaire quotidien ? Rien de neuf à l'horizon, me direz-vous. Mais croyez-moi, je sais garder les pieds sur terre. Ma vie aurait pu être bien pire : j'aurais pu être un de ces monstres et me retrouver du mauvais côté de mon pieu.

CHRONIQUE :

Ma note 5/5, attention gros coup de coeur pour cet épisode aux grosses crises de fou rire garanties.

Tout d'abord, je tiens à noter la présence d'un résumé du premier épisode, bienvenu pour rafraîchir nos mémoires de poisson rouge…

Une fois le résumé crûment avalé, nous replongeons directement dans l'histoire et retrouvons nos héroïnes là où nous les avions laissées, c'est-à-dire étalées comme deux gourdes dans la ruelle derrière le Poulpe Rouge, Belinda inconsciente et avachie sur Elvira. Le mystérieux et sexy vampire est toujours penché au-dessus de la chasseuse, et, dans un souffle, tient à la mettre en garde. Elvira est en danger, et notre vampire essaie d'annoncer une prophétie impliquant l'ado à la mèche blanche. Pourtant tout cela restera très mystérieux...

Intriguée par cette révélation, notre chasseuse va de nouveau prendre sur elle de supporter le petit génie potelé du nom de Ludwig, afin d'en apprendre un peu plus sur cette mystérieuse prophétie, et le rôle qu'elle pourrait y tenir. Le jeune homme étant à la hauteur de ses espérances, elle va remonter la piste, d'indice en indice, d'un vampire… Comme c'est étrange.

Suivez donc Elvira à la recherche de la vérité sur cette prophétie, avec Ludwig aux talons, dont les neurones bouillonnent à l'idée de jouer les scientifiques sur les cadavres de vampires (ou du moins ce qu'il en reste).
Un deuxième épisode tout aussi hilarant que le premier, de l'action, une héroïne plus en forme que jamais, et une prophétie… un brin agaçante pour les affaires de notre ado marginale.


"— De plus, notre apparence joue en notre défaveur, une étude a montré que la majorité des agressions ayant lieu dans un hall d'immeuble était perpétrée par des délinquants dont la moyenne d'âge avoisine les dix-sept ans et de sexe masculin.
Je détaillai mon jeune équipier de haut en bas et de bas en haut.
— La seule que tu es susceptible d'effrayer à l'heure qu'il est, c'est la mode.
— Maud comment ?
Soupir…"