Glitch, tome 1.

Auteur : Heather Anastasiu
Editeur : Editions Robert Laffont, collection R
Parution : Septembre 2012
Pages : 378

RESUME :

L'amour est une arme.
Dans une société souterraine ou toute émotion a été technologiquement éradiquée, Zoe possède un don qu'elle doit à tout prix dissimuler si elle ne veut pas être pourchassée par la dictature en place.
L'amour lui ouvrira-t-il les portes de sa prison ?
Il y a deux siècles de cela, l'humanité a payé au prix fort ses appétits démesurés lorsque le feu de mille armes nucléaires a littéralement rasé la surface de la planète. Sous terre, au sein de la Communauté, la souffrance et la guerre ne sont plus que de lointains souvenirs : des puces implantées dans le cerveau de ses membres ont permis d'éradiquer enfin toutes ces émotions qui ont bien failli mener les hommes à leur perte.
Lorsque la puce de Zoe, une adolescente technologiquement modifiée, commence à glitcher (bugger), des vagues de sentiments, de pensées personnelles et même une étrange sensation d'identité menacent de la submerger. Zoe le sait, toute anomalie doit être immédiatement signalée à ses Supérieurs et réparée, mais la jeune fille possède un noir secret qui la mènerait à une désactivation définitive si jamais elle se faisait attraper : ses glitches ont éveillé en elle d'incontrôlables pouvoirs télékinésiques...
Sa liberté nouvellement acquise va toutefois lui donner des ailes et, tandis que Zoe lutte pour apprivoiser ce talent dévastateur tout en restant cachée, elle va rencontrer d'autres jeunes Glitchers : Max le métamorphe et Adrien, qui a des visions du futur. Ensemble, ils vont devoir trouver un moyen de se libérer de l'omniprésente Communauté et de rejoindre la Résistance à la surface, sous peine d'être désactivés, voire pire...

CHRONIQUE :

Alors voilà..... J'ai complètement accroché l'idée et l'univers de l'auteur !

Monde post-apocalyptique... La douleur, la guerre n'existent plus grâce au Lien, généré par une puce implantée à la base du cerveau. Mais l'amour et l'amitié n'existent plus non plus.... Les sentiments n'ont pas leur place ici. La communauté. Seule la communauté compte. L'ordre.

"L'ancien monde était peuplé à une époque de gens comme moi. Il existait une race d'humains qui a succombé aux émotions et aux désirs que j'éprouve, une humanité barbare qui a failli détruire la terre par cupidité, par haine et par indifférence."

Côté histoire, je ne vais pas vous en révéler plus que la 4° de couverture... Elle donne les informations essentielles et en dire plus reviendrait à vous spoiler ce livre pleins de surprises et de rebondissements. Un livre frais, facile à lire, sans fioritures ni passages inutiles. On est touché par les personnages, et le livre bouge tout le temps. La question sera : dans ce monde dominé par une élite et des puces électroniques, à qui faire confiance? Comment Zoe fera t-elle pour reconnaître ses semblables, les glitchers? Qui sont les personnes de confiance? Les traîtres? Bref l'auteur ne se lasse pas de nous faire se poser des questions, et je suis arrivée à la dernière page sans même m'en rendre compte...

Zoel, dit Zoe, 17 ans, était une jeune fille comme les autres, allant à l'académie, vivant sous terre (l'irradiation aurait empêché toute forme de vie à la surface). La jeune fille, sous influence de la puce, ne connaît donc rien aux sentiments : amour ou haine, joie ou tristesse, colère ou empathie.... Jusqu'à ce que son cerveau prenne l'ascendant sur sa puce et qu'elle se mette à glitcher... Va alors s'ouvrir à elle un monde inconnu, empli d'odeurs, de couleurs qui lui donneront des sensations de plaisir ou de déplaisir. Va alors s'ouvrir à elle le monde des émotions : la peur, la joie, l'amour, l'attachement... tant de choses inconnues qui la submergent de part en part et la changent irrémédiablement. Zoe sait que, conformément à la loi, elle est déviante et devrait se dénoncer. Pour autant, sa nouvelle façon de penser, de penser PAR ELLE-MEME va l'en dissuader. D'autant qu'un étrange phénomène est apparu avec ses glitchs : un don de télékinésie.
Zoe est un personnage attachant et intelligent auquel on s'accroche, pour qui on s'inquiète. On suit avec tendresse sa découverte d'un monde empli d'émotions, ses journées alternées entre les moments sous l'emprise du Lien, moments fades et ternis et ceux où elle glitche. Glitchs qu'elle devra garder pour elle à tout prix...

"- Et dans le doute, suis ton intuition. Ta conscience.

  • Ma conscience?
  • Ah oui. Tu ne sais pas ce que c'est. La conscience permet de dissocier le bien du mal, le sain du malsain. Ta conscience, c'est une petite partie de toi qui te pousse à faire le bien et à aider tes semblables.
  • Une partie de moi? Où est-elle située?"

Bien qu'essayant de cacher sa "défaillance", certaines personnes vont découvrir son défaut..... Certains pour son bien, d'autres...
Je parlerai ici essentiellement d'Adrien. Je vous laisse découvrir sa vie et son passé au fil de votre lecture, mais j'ai adoré ce personnage courageux, adorable et attachant lui aussi. Un vrai guerrier qui prendra des risques pour Zoe et les autres Glitchers... Qui lui apprendra... à vivre. A penser. Par elle-même.
Il y a aussi Max, qui a plus de mal à contrôler ses glitchs. Il est un tantinet submergé par ce flot d'émotions nouvelles qui se déverse en lui. On voit qu'il veut bien faire pourtant. Mais c'est dur.

De rebondissements en rebondissements, d'alliances en trahisons, Zoe aura bien du mal à garder sa liberté, et essaiera pourtant, de rejoindre la Résistance. A la surface. Terrifiante et inhospitalière. Comment Zoe fera-t-elle pour survivre dans un endroit où la vie est éradiquée et impossible?

Un roman addictif et beau, une plume efficace et simple. Tout ce qu'il faut pour donner un excellent roman, premier tome d'une trilogie.

"Si je veux aider les gens, comme je le proclame, si je veux que les choses bougent, je dois développer mon principal atout. L'heure du changement a sonné.

les Glitchers se réveillent. Une suite qui promet d'être explosive en action et en émotions.

Pour lire un chapitre :