Glitch, Tome 3 : Insurrection.

Auteur : Heather Anastasiu
Editeur : Robert Laffont, collection R
Parution : Novembre 2013
Pages : 468

RESUME :

La liberté est une arme ! L'insurrection générale est en marche avec ce dernier tome de la trilogie.

La bataille ultime est proche de son terme, et tout espoir semble s'être envolé : Zoé et ses compagnons de la Résistance battent en retraite après avoir perdu leur base et leur chef. Ils sont écrasés en nombre et en puissance de feu par l'omnipotente corporation qui a asservi le monde. À sa tête, la cruelle Chancelière est à deux doigts d'exécuter un plan à même de détruire la quasi-totalité de l'humanité. La seule option qu'il reste à Zoé, c'est de réaliser son rêve de toujours : mettre un terme à l'odieux système du Lien, et de ce fait libérer la population du joug informatique qui bride leurs pensées et leurs émotions, en espérant ainsi déclencher une révolution.
La mission de Zoé d'infiltrer la redoutable Communauté est presque impossible, mais elle est pourtant la seule à pouvoir la mener à bien. Pire, les visions prémonitoires d'Adrien se scindent désormais en deux futurs bien distincts : l'un ou, ensemble, Zoé et lui réussissent, et l'autre ou l'humanité glisse vers l'extinction... Et tout repose entre les mains de Zoé.

CHRONIQUE :
(24 Janvier 2015)

"Il n'y a rien de plus dangereux que quelqu'un qui sait qu'il n'a plus rien à perdre."

Voici le tome qui clôt la trilogie de Heather Anastasiu. Cette trilogie a représenté de très bons moments de lecture pour moi. L'originalité, l'ambiance et les personnages créent une très bonne trilogie Young Adult, à la plume fluide et efficace.

Le troisième tome ne m'a pas déçue quant à son dénouement.

La fin m'a beaucoup plu, je ne l'avais pas devinée, ce qui est plaisant, et je ne l'ai pas trouvée frustrante ou différente de ce que j'aurais aimé. Elle marque aussi une sorte de fatalité, met en avant le fait que l'utopie est important dans la vie, mais reste de l'utopie : les changements ne peuvent se faire sans heurts ni blessures. Bref, une fin crédible et réaliste, mais tout de même positive avec des personnages pour qui s'offre un avenir meilleur.

Le tome a un rythme enlevé, je ne m'y suis jamais ennuyée, et je suis très vite arrivée aux dernières pages, en prenant beaucoup de plaisir. Je ne m'attarderai bien sûr pas sur les personnages, mais il est tout de même intéressant de noter que Zoe continue d'évoluer. Elle devient une vraie leader et gagne en maturité. Dans ce tome, on peut vraiment qualifier Zoe d'Héroïne. Adrien, quant à lui, est toujours amputé d'une partie de ses sentiments. Malgré tout, la vie le fera évoluer, même s'il restera irrémédiablement différent de celui qu'il était.
Adrien et Zoe portent à eux deux une grande partie de ce tome, puisqu'ils se retrouvent séparés des autres après une opération qui a mal tourné. Le seul point négatif est le questionnement de Zoe, durant une partie du roman, sa remise en questions, ses doutes, sa culpabilité.... qui amènent des longueurs pas forcément utiles dans ce livre par ailleurs explosif. Il est à noter que le tome trois démarre plusieurs mois après la fin du deux, laps de temps nécessaire pour donner aux personnages plus d'entraînement mais aussi de maturité et de profondeur.

Glitch est une trilogie dystopique qui mérite vraiment le détour, de par son univers et ses personnages. Une trilogie complète qui ferme la boucle sans se répéter, nous offre beaucoup de surprises et d'action. Le troisième tome est une belle synthèse : on y retrouve le questionnement sur les sentiments et les émotions du tome 1, tout en gardant le côté punchy du second opus. A lire !

Lire un extrait :