Hush Hush

Auteur : Becca Fitzpatrick
Editeur : MSK, Pocket,
Publication : Avril 2010
Pages : 378

RESUME :

"Tu appartiens à la race biblique des Néphilim. Ton véritable père était un ange, chassé du Paradis. Tu es à demi mortel... et à demi ange déchu.

Dans un recoin de son esprit, Chauncey perçut la voix de son précepteur, récitant des passages de la Bible. Il avait parlé d'un peuple perverti, né des anges bannis des cieux et des mortelles. Une race violente et puissante."

Dans la ville brumeuse de Portland, Nora tente de mener une vie ordinaire depuis la mort violente de son père quelques mois plus tôt.

Lors d'un cours de biologie, elle fait la connaissance de Patch, qui vient d'arriver en ville. Il est séduisant, mystérieux, toutes les filles en sont folles, mais la vie de Nora est déjà bien trop remplie.

Comment Patch peut-il en savoir autant sur son compte ? Pourquoi se retrouve-t-il toujours sur sa route quand elle cherche à l'éviter ? Alors que les deux adolescents se rapprochent, Nora prend peur. Un inconnu masqué attaque sa voiture, sa chambre est fouillée, mise à sac ; et quand elle appelle la police, tout est miraculeusement rentré dans l'ordre.

Sans le savoir, Nora est devenue l'objet de la guerre qui agite les anges déchus et les Nephilim. Et en tombant amoureuse de Patch, elle va découvrir que la passion peut être fatale.

CHRONIQUE :

Ma note : 5/5

Voici ... un coup de coeur.

Je l'avais lu voilà déjà un moment, je me souviens avoir adoré. Je viens de le relire afin de poursuivre et terminer la saga de Becca Fitpatrick (eh oui je ne m'en souvenais plus depuis le temps).

Premier Chapitre : 1565. Voici Chauncey, duc de son état, faisant une bien curieuse et désagréable rencontre... Voici Chauncey, contraint de jurer allégeance ... à un ange déchu. Vous voilà rentré dans le thème... les anges.

Deuxième Chapitre : Coldwater, de nos jours.

Nora et Vee sont deux lycéennes tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Deux amies très proches, toujours assises à côté en cours. Mais leur quotidien est un jour bouleversé par leur prof de biologie qui décide d'imposer les binômes. Nora se retrouve alors séparée de Vee, et a comme nouveau camarade Patch, récemment arrivé dans sa classe. Patch est mystérieux, le beau brun ténébreux qui fait craquer toutes les filles. Enfin presque. Parce que Patch agace Nora plus qu'autre chose, entre son côté mystérieux et sa curiosité envers elle. Et Patch semble connaître beaucoup de détails sur la vie de Nora... Mais ne voulant pas rater leurs devoirs, celle-ci fait des efforts et s'en accommode...

Un matin, en prenant un petit déj' avant d'aller au lycée, les deux filles vont faire la rencontre de deux autres étudiants : Elliot et Jules. Ils semblent plutôt sympathiques, même si Jules est renfrogné, ne parle jamais, un peu taciturne. Les jeunes gens deviennent amis.

Voilà le quatuor que nous allons suivre durant tout ce roman.

Car à peine ces rencontres faites, des phénomènes étranges arrivent dans la vie de Nora, quelqu'un percute sa voiture, dévaste sa chambre... Mais à chaque fois qu'elle veut en parler, il n'y a plus trace des accidents. Vee et Nora se rendent alors compte que celle-ci est suivie par une étrange silhouette portant des lunettes de ski...

Nora s'inquiète alors et se pose des questions sur son entourage, elle enquête... Patch toujours si étrange, Jules un peu absent, Elliot si gentil mais portant un lourd secret... A qui peut-elle se fier? Elle ne le sait pas, même si Patch l'attire irrémédiablement, comme un aimant... Chacun a des actions plus ou moins bonnes, plus ou moins mauvaises et rien ne se révèle. Qui est qui, qui fait quoi, Nora devient un peu paranoïaque (à juste titre).

Vee, quant à elle, à une idée précise sur la question : elle flirte avec Jules, estime Elliot idéal pour Nora et ne supporte pas Patch.

De rebondissements en rebondissements, l'auteur nous entraîne dans les aventures de Nora sans jamais rien nous dévoiler. Des phénomènes paranormaux, de l'action, du danger, le livre est riche et soutenu. Pourtant ce n'est que dans les 75 dernières pages que l'intrigue se dénoue, que l'auteur nous dévoile les plans de ces complots machiavéliques. La fin du roman défile à une allure phénoménale, révélations et surprises au rendez vous! ceci étant, la fin n'est pas baclée, elle est, pour moi, parfaite !! Et c'est aussi là que vous vous souvenez ... du premier chapitre, si court, si important...

Un vrai coup de coeur donc, qui m'a tenu en haleine durant tout le récit avant de me scotcher avec la fin, où on apprend seulement le rôle de chacun. Anges déchus, Néphilims, amis et ennemis, la guerre est ouverte...
Suspens garanti.