La Légion de la Colombe Noire, Tome 2.

Auteur : Kami Garcia
Editeur : Hachette BlackMoon
Parution : Mars 2015
Pages : 368

RESUME :

Kennedy Waters vit dans un monde où les esprits tuent par vengeance et où les fantômes ont des secrets. Dans ce monde, il y a aussi la Légion. La Légion, c'est Alara, Priest, et les jumeaux Jared et Lukas. À eux cinq, ils forment une bande de « Ghostbusters » prêts à tous les sacrifices pour éliminer les forces du Mal. Mais Kennedy a accidentellement libéré la pire des menaces : Andras, un démon redoutable qui se dissimule parmi les humains. Cette nouvelle traque sera pour Kennedy l'occasion de mieux comprendre ce qu'est la Légion. Et d'apprendre que cet ordre ultrasecret auquel elle appartient la renvoie à bien plus mystérieux encore : sa propre famille.

CHRONIQUE :
(07 Mai 2015)

"Ce n'était qu'un rêve.
Ce que j'avais fait dans la vraie vie était, en revanche, bien pire que mettre le feu à une maison remplie d'innocents.
J'avais libéré un démon."

Comment vous dire que j'ai dévoré ce tome 2 en une grosse après-midi ?
Il est addictif, prenant, renversant. J'ai adoré, la plume est facile, fluide, fidèle au tome 1.

Nous retrouvons Kennedy quelque temps après avoir été retrouvée par la police, dans la fin du tome 1. Confiée à sa tante maternelle qui a peu envie de se coltiner sa nièce, elle est placée dans une institution pour enfants difficiles... Jusqu'à ce que ses amis la tirent de son mauvais pas et de son début de déprime...
Car non seulement Jared, Lukas, Priest et Alara n'ont pas l'intention de laisser leur amie en plan, mais en plus, Andras coure toujours et se renforce de jour en jour, ayant toujours comme sympathique projet d'ouvrir les portes de l'enfer.
C'est donc de nouveau réunis que les compagnons essaieront de réparer leurs erreurs. Et dans leur tâche, ils croiseront la route des Illuminati.

Ce tome se déroule un peu différemment du premier. On a moins de fantômes et d'apparitions puisque l'auteure se concentre entièrement sur la traque du démon majeur. Ce qui donne une atmosphère différente, sûrement moins pesante, mais aussi moins linéaire (comme je le disais dans la chronique du premier opus, la recherche des différentes pièces amène des scénarios assez similaires pour chaque morceau). Pour autant, face à Andras, la Légion se retrouve constamment en danger. Ils n'auront de cesse que de trouver une solution afin d'enfermer ou d'annihiler la source de leurs problèmes. De son côté, Kennedy cherche aussi à savoir la vérité. Qui est-elle vraiment ? Est-elle vraiment un membre de la Légion ? Elle n'y croit plus, mais le doute se réinstalle lorsque Lukas et Jared lui apprendront qu'elle a une tante du côté de son père. Tante qui doit forcément être le cinquième membre actuel de la Légion. Membre qui pourra donc selon toute vraisemblance les aider et leur fournir des réponses...

"Mes battements de coeur ont accéléré à mesure que l'esprit vengeur se matérialisait. Des tennis crasseuses et un jean maculé de boue... des mains ensanglantées autour d'un manche en bois... la lame émoussée et sanguinolente d'une hache. Le visage de la femme a mis un temps à se solidifier, ses traits ont pris une expression mortelle. La haine s'y lisait clairement.
Et tout ce sang..."

Encore une fois, on retrouve la sauce Supernatural, avec les deux frères, dont l'un est spécialisé dans les recherches avec son ordi, les rencontres avec les démons, la traque, les différentes armes etc.. Le même type de culpabilité étreint les garçons et le même type de questions assaillent le groupe : doit-on sacrifier une personne pour en sauver des millions ? L'ambiance, le questionnement, le doute, l'action, tout y est pour ressembler à cette série qui a inspiré l'auteure, selon ses propres dires. Personnellement ça ne me dérange pas du tout car ça en reste assez éloigné pour garder sa propre identité. Et je suis fan de cette série pour… tout en fait ! Donc normal que je m'y retrouve dans cette saga.

Ce tome est le tome des révélations, des retournements de situation et des mises en danger. Le pire, c'est qu'à la fin de cet opus, l'on tremble toujours pour plusieurs des membres du groupe, et même si certaines questions ont eu leurs réponses, de nouvelles viennent s'immiscer dans notre tête…
Une très bonne suite qui me rend impatiente de connaître la fin, de voir comment les personnages vont se dépatouiller…
En plus, la couverture est tout aussi belle que celle du premier tome, ce qui ne gâche rien au plaisir de la lecture…

"Je viens pour toi."
"Il vient pour toi."

Lire un extrait :