La quête des Livres-Mondes, t1 : Le Livre des Ames.

Auteur : Carina Rozenfeld
Editeur : L'atalante
Parution : Novembre 2012
Pages : 224

RESUME :

« Zec se laissa tomber. Il sentait son coeur cogner comme un fou dans sa poitrine alors qu'il chutait. L'eau noire du canal se rapprocha… Sans qu'il eût besoin de réfléchir, son instinct prit le dessus et ses ailes se mirent à battre, brassant l'air autour de lui, le redres sant, le faisant remonter, plus haut, encore plus haut. Jusqu'à ce que son visage soit tourné vers les étoiles, jusqu'à ce qu'il sente le froid, jusqu'à ce qu'il réalise qu'il volait vrai ment, que, cette fois-ci, ce n'était pas un rêve. »

Zec a seize ans et vit une adolescence parfaitement normale… jusqu'au jour où, à l'issue d'une nuit agitée, des ailes lui poussent dans le dos. Zec apprend bientôt qu'il est originaire d'une planète disparue dans le néant à cause de l'Avaleur de Mondes, et qu'il a pour mission de la ressusciter. Aidé d'Éden, une jeune fille ailée comme lui, il doit retrouver les trois Livres-Monde, cachés sur la Terre, où sont enregistrés les âmes, les lieux et l'histoire de ce monde perdu.
Mais cette quête s'annonce hautement dangereuse car l'Avaleur de Mondes est bien décidé à terminer ce qu'il a commencé…

CHRONIQUE :

Premier tome d'une trilogie, ciblant un public collégien, mais se laissant très plaisamment lire par les plus vieux ! Un très bon moment sur ce petit livre à la lecture rapide mais prenante.

Le synopsis résume l'histoire comme il faut, je ne vais pas m'étendre et me répéter. Nous faisons donc la connaissance d'Ezechiel dit Zec qui menait une vie de lycéen normale, entre cours et mise à jour de son blog, jusqu'à ce qu'apparaissent d'étranges protubérances douloureuses dans son dos... Jusqu'à ... ce qu'elles deviennent de magnifiques ailes blanches.

"Des ailes.
Des ailes.
Des ailes avaient poussé dans mon dos. Des ailes d'une quinzaine de centimètres, qui ressemblaient à des ailes d'ange mais plus fine, blanches et soyeuses.

Carina Rozenfeld nous créé un monde fantastique au sein de la vie de tous les jours. Ces enfants aux allures d'anges, venant en fait d'une autre planète et ayant pour mission de sauver leur monde d'origine avec l'aide de l'un de leurs semblables, qui essaie de se souvenir, mais qui oublie, inexorablement. En effet, les enfants ne seront que deux dans cette tâche, pour une raison donnée au fil de la lecture. Même si l'intrigue n'est pas spécialement renversante (deux ados devant sauver un monde, aidés du meilleur ami de l'un d'eux, le tout saupoudré d'un bon et un méchant), elle est enrobée dans une belle bulle d'imagination et nous permet de nous évader et de rêver un peu...

Zec et Eden se rencontrent donc en France (Eden vit aux états-unis), à Paris, afin de voir Eyver, Chébérien d'origine, le seul à détenir quelques fragments de souvenirs...

"Jour après jour, tout s'efface, s'éteint, comme la flamme d'une bougie qui vacillerait de plus en plus, ayant brûlé sur toute sa longueur. Quand j'ai quitté Chébérith pour venir ici, je portais les germes de cet effacement en moi et il a continué ici."

Zec est toujours accompagné de Louis, son meilleur ami, qui les aidera dans leur quête. Car c'est bien dans une chasse aux trésors que les trois adolescents vont se lancer. Un jeu de pistes pour retrouver les Livres-Mondes, la clé pour sauver Chébérith. Mais leur petite expédition va se révéler plus compliquée que prévu, et non sans danger. En effet, ils ne sont pas les seuls à convoiter ces livres, et l'Avaleur de Mondes a bien senti que sa destruction aller peut-être être un échec...

Une lecture légère et envoûtante destinée aux ados comme aux adultes.