L'Elite, tome 1.

Auteur : Joelle Charbonneau
Editeur : Milan Macadam
Parution : Mai 2014
Pages : 384

RESUME :

Oserez-vous passer le Test ?

Profil idéal :
Être déterminé. Compétent. Débrouillard.
Et avoir de parfaites connaissances en sciences naturelles. Utile pour survivre.

Objectif :
Le Test récompense à la fois les guerriers et les sages. Les candidats qui ne réussiront pas les épreuves seront éliminés. Dans tous les sens du terme.

Les candidats peuvent-ils renoncer à passer le Test ?
Non. Une fois le Test commencé, une seule issue : réussir les épreuves.

La sécurité des candidats est-elle assurée pendant le Test ?
La Communauté Unifiée n'est pas en mesure de divulguer ce genre de détail.

Est-il déjà arrivé que des candidats meurent durant le Test ?
La Communauté Unifiée n'est pas en mesure de divulguer ce genre de détail.

CHRONIQUE :
(20 Février 2015)

La non-présentation au test est considérée comme une trahison."

"Ce test n'est pas seulement destiné à évaluer nos choix mais notre capacité à vivre avec les choix que nous avons faits."

Une nouvelle dystopie pointe le bout de son nez . Encore, avez-vous peut-être envie de me dire ? Oui je vous répondrais, mais celle-ci vaut vraiment le détour !

La troisième guerre mondiale a frappé la terre de plein fouet. Outre le nucléaire, les armes chimiques ont montré tout leur potentiel de destruction et ce sont sur les cendres d'un monde dévasté que les survivants ont constitué la Communauté Unifiée.
La guerre a entraîné de nombreux bouleversements sur terre. Animaux mutants, eau contaminée ... Survivre demande de tester beaucoup de choses : ce que vous buvez, ce que vous mangez...

Un autre test d'une toute autre nature existe aussi : il permet aux jeunes de gagner leur place pour l'université, à Tosu, la capitale. Qui dit université dit meilleur avenir et le test est une opportunité pour tout un chacun même si les anciens étudiants, étrangement, ont oublié le test en question.

Plusieurs facultés seront évaluées : épreuves écrites, travaux pratiques, test de survie en pleine nature... Les épreuves sont diverses et variées, et les sanctions en cas d'échec sont ... terribles.

Les élèves sélectionnés ne savent pas du tout dans quoi ils s'engagent et la prise de conscience est brutale. C'est le cas de Cia et Tomas, qui viennent d'une petit colonie où personne n'avait été sélectionné depuis bien longtemps.

Cia a 16 ans et elle est fière d'être admise pour faire partie de l'élite. Enthousiaste et concentrée, son rêve va vite se transformer en cauchemar quand elle entrera au sein du test. La jeune fille se retrouve terrifiée, ne sachant à qui se fier et à qui tourner le dos. Comment faire équipe quand beaucoup sont prêts à trahir sans aucun remords ? L'esprit aiguisé de Cia restera malgré tout sa meilleure arme... Et malgré toute cette pression et cette horreur, elle ne perdra jamais ses valeurs. J'aime beaucoup ce personnage, intelligent, réfléchi mais aussi capable d'agir et réagir. Elle me fait penser un peu à Katniss. Une héroïne de dystopie au top quoi...

Tomas est plus compliqué à cerner et il est difficile de savoir ce qu'il y a si l'on gratte sous la couche de gentillesse... Je pense qu'on en découvrira plus dans la suite.

Pour les deux jeunes gens, un seul but, aller au bout du test, faire partie de l'élite. Mais le test est dur et la concurrence est rude. Les jeunes n'hésiteront pas à se mettre des bâtons dans les roues afin de parvenir à la fin... Difficile de savoir à qui accorder sa confiance, aussi bien pour Cia que pour le lecteur, et certaines personnes en apparence fiables se révéleront être de vraies vipères...

Les organisateurs du test sont exécrables et exaspérants. Leur indifférence est la pire offense possible au calvaire des participants. Les épreuves rendent les élèves paranoïaques, se demandant à chaque instant quand la sentence va tomber. Il faut réfléchir à chaque détail sans quoi l'échec est lourd de conséquences...

L'univers créé mérite d'être découvert sans que je vous en dise plus. Il est sincèrement fascinant, et plaira aux amateurs des "Divergente" ou "Hunger Games". Pour autant, cela ne veut pas dire que nous avons affaire à un copier coller. Loin de là. Joëlle Charbonneau a imaginé un univers qui tient la route, foisonnant de détails aussi bien sur le passé que sur le fonctionnement des colonies. J'ai été happée par cette histoire dynamique, sans temps mort et pleine de rebondissements. Je ne m'attendais absolument pas à ce que j'ai lu, ne m'attendais pas à quelque chose d'aussi percutant.

"Je veux garder mes souvenirs, Tomas, les bons et les mauvais. L'oubli ne change pas le passé."

La plume de l'auteur vaut le détour . Elle est fluide et dynamique, nous emmène au coeur de l'action d'une manière très visuelle, de par les descriptions aussi bien des événements que des paysages désolés de cette terre en friche... Il nous donne aussi un petit aperçu de l'au-delà des colonies et nous montre qu'il a encore des détails et de la nouveauté sous le coude ... Je rêve de savoir ce qu'il y a au-delà de la clôture de l'épreuve finale... Et aussi, il nous évite les mélodrames amoureux et les sentiments dégoulinant de niaiserie.

Une dystopie post-apocalyptique captivante et originale malgré la foison de dystopies que l'on trouve maintenant. L'auteur a des idées vraiment géniales même si... horribles.

Une course contre la montre et surtout contre la mort qui nous tient en haleine de la première à la dernière ligne ! Je suis contente d'avoir le tome 2 dans la PAL car la fin est un supplice .... On veut connaître la suite !

"Un autre officiel apparaît et me demande si j'ai fini mon exercice. Sinon je dois me remettre au travail sous peine d'être accusé de tricherie.
J'ai envie de répondre que ce fichu test n'a pas d'importance, que mon ami est en train de se vider de son sang. A leur posture je devine qu'aucun des deux ne proposera son aide. Pour eux, Malachi a seulement été pénalisé pour une réponse erronée. IL mérite ce qui lui est arrivé.
Ce test n'est pas seulement destiné à évaluer nos choix, mais notre capacité à vivre avec ces choix que nous avons fait. Pouvons-nous apprendre de nos erreurs et les transformer en atouts ou les laisserons-nous nous entraîner dans la dépression?
Je suis fatiguée, j'ai peur et j'ai mal, mais à cet instant c'est la rage qui prend le pas."