Promise.

Auteur : Ally Condie
Editeur : Gallimard Jeunesse
Parution : Aril 2011
Pages : 400

RESUME :

Cassia, 17 ans, vit dans une Société prétendument idéale qui dicte tout : les distractions, le travail, le lieu d'habitation, la nourriture, les vêtements, même la mort est programmée. Mais surtout, les Officiels organisent les mariages selon des critères de compatibilité idéale. Aussi, quand Cassia apprend qu'elle est promise à Xander, son meilleur ami depuis l'enfance, tout semble parfait ! Etrangement, c'est le visage d'un certain Ky qui apparaît sur le fichier numérique consacré à son Promis, avant que l'écran ne s'obscurcisse…
Une erreur, lui dit-on ? Car Ky est issu d'une classe inférieure et n'a pas le droit de se marier. Intriguée, Cassia cherche à mieux connaître ce garçon au passé mystérieux. Ky est un garçon sensible qui lui fait découvrir l'écriture, la création poétique…

CHRONIQUE :

Voilà un livre sur lequel j'ai longtemps hésité avant de me plonger dedans. Chacun parlait d'un dystopie, d'autre d'une romance ...
Bref, tiraillée par la curiosité j'ai décidé de me faire mon propre avis ...

Cassia vit dans un monde dirigé par les règles et la discipline. Un monde dont les bases m'ont tout de suite attirée : ici on décide de votre métier, de votre conjoint, de la nature et de la quantité de vos repas... Et même de la date de votre mort. Ici vous obéissez sans rechigner, altruisme en tête, sans dépareiller ni vous faire remarquer. En effet, les officiels veillent à ce que la société soit en ordre ... Les quartiers se ressemblent, les maisons et même les jardins sont identiques afin que chacun se sente l'équivalent de son prochain. L'ancien monde a disparu et seules persistent quelques reliques, étroitement surveillées.
Ces règles sont là pour harmoniser le pays, la vie, les gens. Pour le bien être de la société bien sûr ... Sauf que ...

Le jour de ses 17 ans, Cassia va apprendre via le programme de couplage qui sera son Promis. Avec qui elle passera le restant de ses jours, heureuse comme l'a décidé ledit programme. Cassia est épanouie, elle vit pleinement intégrée dans sa société utopique.
Mais un jour, en visionnant sa micro-carte contenant les éléments sur son promis, un bug apparaît. Une défaillance du système sans doute... Mais qui fait apparaître l'espace de quelques secondes le visage d'un autre garçon qu'elle connaît ... L'étrange et mystérieux Ky.

Bien malgré elle, les deux jeunes gens vont se rapprocher et ainsi se rendre compte que leur société idyllique comporte de nombreuses failles.
Et si au lieu d'être altruiste et a l'affût du bien-être commun la société était au contraire avide de pouvoir et impitoyable ?
Et si tous les gens soumis aux règles n'étaient pas heureux mais manipulés ?
Et que dire du jour où l'on découvrira que le cœur de Cassia balance entre deux garçons ? Qu'elle sort des rails de la société ?
Et que faire le jour où la société mettra en danger la vie de l'un d'entre eux ?

Ce premier tome nous offre une belle description du monde offert par l'auteure, où la découverte des sentiments et du libre arbitre est décrit avec énormément de poésie et de réussite. En effet, l'écriture d' Ally Condie est empreinte d'une douceur, d'une fluidité et d'une poésie qui donnent un charme indéniable à ce livre.
Les mots coulent les uns après les autres avec harmonie, nous offrant un panel de sentiments et de découvertes touchantes. La plume de l'auteure m'a énormément touchée par sa beauté, force est de le constater .
Tout cela donne des personnages attachants, qu'il s'agisse de Cassia, de Xander ou de Ky. Les petits secrets et les interdits bravés sont tous empreints de magie, comme ces moments où Cassia apprendra à écrire dans la terre (dans ce monde futuriste, personne n'écrit ou ne dessine, les écrans ayant annihilé toute forme de manuscrit).
Le monde créé est très riche, aussi bien dans les règles de conduite que dans l'éducation (les livres autorisés, les tableaux acceptés etc...). J'ai beaucoup apprécié les efforts pour nous offrir un monde crédible et complètement totalitaire.

Pour autant, je suis obligée d'avouer ma déception face à l'intrigue... En effet, la poésie de ce texte ne suffit pas a contrebalancer le cruel manque d'action. Car avouons-le : il ne se passe strictement rien dans ce roman, et une fois la surprise de la découverte passée... Je me suis fermement ennuyée.
A tel point que je ne pense pas lire la suite de l'histoire de Cassia...
Un grand dommage.

Ceci dit la beauté de ce livre fait qu'il mérite qu'on s'y intéresse et j'invite les amateurs de romances à se plonger dedans, vous y trouverez votre bonheur à coup sûr.
En conclusion, il ne faut pas considérer Promise comme une dystopie mais comme une romance young adult, empreinte d'une grande poésie mais vide d'action et de suspense.

"Maintenant que j'ai découvert comment voler, dans quelle direction dois-je m'élancer ?"

Trailer :